Sélectionner une page

Pourquoi choisir un lit bébé écologique ?

Rédigé par Louise le 6 avril 2023
Louise-Rédactrice-Babyo
Lit bébé écologique

Le choix du lit d’un bébé est capital pour lui permettre de bien démarrer dans la vie. Or, cela commence par la sélection de matières écologiques qui n’affectent pas sa santé. Chaque élément du dispositif doit être évalué : le meuble lui-même, le matelas, l’oreiller, ainsi que la couette, l’alèse, les couvertures et les draps.

Les avantages du lit bébé écologique

Le caractère écologique du lit bébé s’applique à plusieurs critères relatifs au choix des matières premières :

  • la façon dont elles sont cultivées et prélevées dans la nature pour tenir compte de la préservation de l’environnement ;
  • les procédés de fabrication pour transformer les matières ;
  • les répercussions des importations ;
  • la neutralité des matériaux pour la santé du nourrisson.

À noter que les critères sont les mêmes naturellement pour le lit des enfants et des adultes !

Passons maintenant en revue chaque élément du lit pour qu’il soit écologique.

Le lit en bois

Le lit bébé en bois demeure la valeur sûre, à la condition que vous choisissiez bien votre bois. Il s’agit d’une matière fiable, durable et saine. Évitez les bois exotiques qui affichent un bilan carbone astronomique en raison de leur importation. Par ailleurs, il est impossible de savoir s’ils proviennent de forêts bien gérées ou si leur exploitation participe à la déforestation de la planète.

Privilégiez le bois français, issu de nos forêts et qui participe au développement de notre économie. Le lit bébé écologique peut être fabriqué en bois massif ou en panneaux MDF qui sont des panneaux de fibres à densité moyenne. Les essences les plus populaires sont le hêtre, le chêne ou le pin. Il importe que ce bois soit issu de forêts éco-gérées qui préservent nos réserves naturelles.

La peinture du lit bébé écologique

C’est dans la peinture et les colles du lit bébé écologique que vous risquez de trouver la plus grande quantité de produits délétères pour la santé. Les COV s’avèrent les plus redoutables. Ces Composés Organiques Volatils — formaldéhyde, éthanol, acétone, benzène, etc. — se dispersent au fil du temps dans l’atmosphère et pénètrent dans les poumons encore fragiles de l’enfant.

Assurez-vous donc que votre lit bébé écologique est revêtu de peintures à base d’eau et sans solvants. S’il est fait usage de colles, vérifiez leur composition.

Le matelas du lit bébé écologique

Le matelas doit aussi respecter certains critères. Pour vous assurer qu’aucune substance nocive n’a été utilisée lors de sa confection. Vous pouvez miser sur des labels parfaitement fiables comme Oeko-Tex standard 100 ou CertiPur.

La matière première du matelas peut être issue de différents matériaux naturels. Le latex par exemple provient d’une matière végétale naturelle : la sève d’hévéa. Vous pouvez aussi vous tourner vers le coton bio et les fibres de bambou qui servent notamment à la fabrication du coutil. Un matelas n’est jamais composé à 100 % de matières naturelles, car il faut notamment ajouter une faible quantité d’adjuvants chimiques lors de sa fabrication. C’est tout l’intérêt des labels de confiance.

Privilégiez toujours une fabrication française. Les fabricants sont souvent obligés d’importer quelques matières premières qui ne sont pas produites dans notre pays, mais la fabrication française demeure le gage de notre dynamisme économique. En outre, il est plus écologique d’importer une grosse quantité de matériaux pour fabriquer une multitude de matelas que de les importer un à un, déjà façonnés.

Matelas lit bébé écologique

Les accessoires du lit bébé écologique

Le linge de lit

Le linge de lit pour le bébé comprend :

  • alèse ;
  • drap-housse ;
  • housse de couette ;
  • taie d’oreiller ;
  • couverture

Le linge de lit doit être choisi avec la plus grande des précautions, car la peau du nourrisson entre directement en contact avec et ce dernier respire les éventuelles émanations du tissu. Le coton et le lin demeurent des valeurs sûres pour la confection du linge de lit. Ils présentent l’avantage d’être durables, doux, sains et faciles à entretenir.

Il est beaucoup question de lin bio ou de coton bio qui sont issus de l’agriculture biologique. Ils doivent être cultivés dans le respect de l’environnement, avec des insecticides naturels. Le chlore est exclu des processus de blanchiment, tandis que des produits non irritants sont privilégiés pour éviter les allergies et autres problèmes dermatologiques.

Là encore, vous pouvez vous reposer sur le label Oeko-Tex qui se montre particulièrement exigeant quant à la qualité du linge de lit. Si vous ne vous tournez pas vers du coton ou du lin bio – qui s’avèrent plutôt onéreux — Oeko-Tex certifie tout de même des tissus vertueux, tant pour leur fabrication que pour les conséquences sur la santé. Les contrôles sont effectués sur toute la chaîne de production, ce qui est un gage de fiabilité.

Il demeure préférable d’éviter le linge de lit synthétique à base de polyamide, coton mélangé ou polyester. Ces fibres sont issues de la transformation du pétrole. Elles subissent en outre des traitements chimiques pour garantir leur caractère antibactérien. Enfin, elles absorbent difficilement l’humidité, ce qui empêche la transpiration du bébé d’être évacuée. Il n’est pas toujours exempt de substances chimiques qui peuvent poser un problème pour la peau et les poumons du nourrisson qui sont encore si fragiles, car pas encore protégés par son jeune système immunitaire en formation. En effet, par l’intermédiaire de la transpiration, les produits synthétiques peuvent migrer du linge de lit à la peau, tandis que leurs émanations pénètrent instantanément dans le système respiratoire du bébé.

La couette et les oreillers

Après l’âge de deux ans, votre enfant est suffisamment mûr pour dormir sous une couette, avec un oreiller. Sélectionnez des modèles conçus à base de matières premières naturelles et évitez les fibres synthétiques. Rien ne vaut un véritable garnissage de plume et de duvet. En outre, les fibres naturelles possèdent des défenses naturelles contre les bactéries et les acariens, ce qui évite d’avoir à les traiter chimiquement.

Les labels du lit bébé écologique

Un dernier conseil pour le choix de votre lit bébé écologique : nous avons évoqué ici les labels Oeko-Tex et CertiPur, mais il en existe une multitude qui mérite de s’y intéresser. Nationaux ou internationaux, certains sont d’une fiabilité à toute épreuve, tandis que d’autres sont totalement farfelus. Prenez donc la peine d’effectuer quelques recherches avant de procéder à l’achat de tous les éléments de votre lit bébé écologique.

 

A Lire également  Quand faut-il retirer les barreaux du lit bébé ?