Sélectionner une page

Quelle humidité dans la chambre de bébé ?

Rédigé par Louise le 27 juillet 2023
Louise-Rédactrice-Babyo
quelle-humidité-chambre-bébé

Tous les parents cherchent toujours ce qu’il y a de mieux pour leurs enfants. Pour cela, ils veillent à ce que ces derniers soient en sécurité et aussi en bonne santé. Étant donné que votre bébé passe la majorité de son temps dans sa chambre, il est impératif de réguler le taux d’humidité à l’intérieur et d’assurer la température ambiante. C’est essentiel pour son sommeil et sa santé.

Il est nécessaire d’avoir la bonne température dans la pièce à coucher, et c’est encore plus vrai pour un bébé. Le taux d’humidité idéal favorise également le confort et le bien-être de votre bout de chou. La fourchette recommandée est entre 45 % et 60 %. Zoom sur les conditions d’humidité de l’air requises dans une chambre d’enfant.

Qu’est-ce que l’hygrométrie ?

L’hygrométrie est une science consistant à mesurer le taux d’humidité ou la quantité de vapeur d’eau contenue dans l’air ambiant d’une maison. Elle fait partie de la météorologie. Ce degré d’hygrométrie est mesurable avec un appareil dénommé « hygromètre ».

Il est important de trouver la juste valeur pour faire régner à l’intérieur une atmosphère ni trop sèche ni trop humide. Ces conditions sont essentielles afin d’offrir un meilleur confort aux occupants. Qui plus est, la santé de votre bébé est encore fragile. Son système respiratoire n’est pas encore prêt à supporter des conditions défavorables.

Plus élevé, le degré hygrométrique risque d’engendrer de la condensation et favorise l’apparition des moisissures. Sans compter les dommages au niveau de la structure. Un air trop sec dans la chambre du bébé peut aussi irriter ses voies respiratoires et affecter la qualité de son sommeil.

La température idéale de la chambre du bébé

Avant de découvrir le taux d’humidité à adopter dans la chambre d’un bébé, il est aussi préférable de connaître la température idéale. En principe, celle-ci doit se situer entre 18 et 20 degrés Celsius (°C). Pour les tout-petits, la chaleur est difficile à gérer malgré l’existence d’une climatisation.

L’importance de savoir le taux d’hygrométrie de la chambre de bébé

En matière d’aménagement de la chambre d’un bébé, les jeunes parents pensent à différentes choses. Mais ils oublient souvent le degré d’humidité de la pièce. Pourtant, c’est un point extrêmement important.

Le taux d’humidité relative d’une chambre pour bébé est en moyenne de 50 %. Mais il varie également en fonction de la localisation. Il est donc impératif de maintenir un taux d’humidité relatif, surtout lorsque les radiateurs fonctionnent en hiver. Durant la saison estivale, l’humidité ambiante peut aller en dessous de 25 %.

chambre bébé humidité

Les risques d’un taux d’humidité trop élevé

Lorsque la chambre d’enfant est trop humide, elle favorise la propagation de virus, de bactéries ainsi que d’acariens. En plus de l’inconfort des occupants, l’humidité est très propice à l’apparition de moisissures.

Ces champignons invisibles à l’œil nu produisent des spores qui s’installent sur le mur ou se répandent dans l’atmosphère, engendrent des allergies et des problèmes des voies respiratoires. À cela s’ajoutent les mauvaises odeurs qui se répandent à la maison.

Les effets d’un niveau d’humidité trop faible

La sécheresse de l’air ambiant est néfaste pour la santé et le bien-être de l’enfant. Elle permet d’assécher ses voies respiratoires et ses muqueuses. Un air trop sec augmente aussi les problèmes d’allergies, les crises d’asthme et les irritations pulmonaires. Au pire, cette situation peut engendrer un saignement du nez.

Une faible humidité dans la chambre de votre bébé peut lui causer l’assèchement de la peau fragile et des difficultés à respirer. Autant les problèmes respiratoires que les réactions allergiques peuvent affecter le sommeil réparateur des enfants. Encore une fois, les conséquences sur leur santé sont néfastes.

Vous devez donc veiller sur l’hygrométrie de la pièce. Si nécessaire, il faut mettre en œuvre des solutions pour réguler le niveau d’humidité et le système de ventilation. La qualité de l’air en dépend. Votre bout de chou a besoin d’un environnement sain.

Comment réguler les problèmes d’humidité dans la chambre d’enfant ?

Le niveau d’humidité varie suivant la température. Entre autres, un air trop chaud peut contenir une grande quantité de vapeur d’eau. L’atmosphère atteint la température du point de rosée en soirée. C’est ce qui entraîne la formation de la condensation au niveau des fenêtres.

Qu’importe, il est nécessaire de réguler les problèmes hygrométriques. Diverses méthodes permettent d’humidifier ou de déshumidifier l’intérieur de la pièce. Cela aide la peau du petit ange à conserver son humidité naturelle et à éviter l’apparition de certaines pathologies.

Comment enlever l’humidité dans la pièce ?

Pour un air trop humide, il faut penser à déshumidifier la chambre de bébé. Vous devez commencer par contrôler l’étanchéité de la fenêtre et entretenir les bouches d’aération de la maison. Pensez également à nettoyer la Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC). Pensez toutefois à garder la pièce toujours chaude.

Autrement, l’utilisation d’un meilleur déshumidificateur se révèle idéale pour réduire l’hygrométrie dans le coin de repos de votre bébé. Il est possible de chauffer la pièce si nécessaire, sans dépasser la limite de la température ambiante.

Comment augmenter un taux d’humidité trop bas ?

Un faible taux d’humidité ne convient pas non plus à la santé de l’enfant. Différentes raisons, notamment la forte chaleur, ont toujours tendance à assécher l’air. C’est le cas d’ailleurs lorsque vous utilisez de manière excessive le système de chauffage ou de ventilation dans la pièce où votre bébé dort.

Pour humidifier un air trop sec, la méthode la plus simple et pratique est de placer un bol d’eau sur le radiateur. Certaines personnes choisissent de faire sécher le linge ou de mettre des plantes d’intérieur dans la pièce. Mais c’est un peu risqué pour la santé des tout-petits.

L’usage des humidificateurs est la solution la plus appropriée pour apporter une humidité supplémentaire et obtenir un bon taux d’hygrométrie. Spécifiquement conçu à cet effet, cet appareil est équipé d’un réservoir d’eau servant à diffuser une brume d’eau dans l’atmosphère.

On distingue de nombreux modèles sur le marché : l’humidificateur d’air classique, l’humidificateur électrique, l’humidificateur à ultrasons…

Pour conclure, tous les parents doivent contrôler la température et l’humidité tout en régulant le degré hygrométrique de la chambre d’un enfant. C’est important pour rendre l’air dans cette pièce plus respirable. Un thermomètre hygromètre est l’outil approprié pour surveiller ces différents paramètres.

A Lire également  Pourquoi choisir un lit bébé combiné ?