Sélectionner une page

La pédagogie Montessori : une méthode d’éducation alternative et innovante

Rédigé par Louise le 21 mai 2023
Louise-Rédactrice-Babyo
pédagogie-montessori

Dans un monde en constante évolution, l’éducation des enfants est cruciale pour leur permettre de s’épanouir et de développer leurs compétences. La pédagogie Montessori est une approche éducative qui a fait ses preuves et qui continue à susciter l’intérêt des parents et des professionnels de l’éducation. Cette méthode, basée sur l’observation et la confiance en soi, favorise l’autonomie et le développement harmonieux de l’enfant.

L’histoire fascinante de la pédagogie Montessori

La pédagogie Montessori est une méthode d’éducation qui a traversé les âges et continue d’influencer positivement la vie des enfants à travers le monde. Des premiers travaux de Maria Montessori à aujourd’hui avec la création de nombreuses écoles dédiées à cette pédagogie,

Les débuts : Maria Montessori et son parcours

Maria Montessori, née en 1870 en Italie, a été une femme aux multiples talents et compétences. Après avoir intégré la faculté de médecine de Rome en 1892, elle obtient en 1896, à 26 ans, son diplôme de médecine. Elle fut la première femme médecin en Italie. Au fil de sa carrière, elle s’est intéressée à la psychiatrie et au développement de l’enfant. Elle a d’ailleurs obtenu en complément de son diplôme de médecine, une licence en biologie, en psychologie et en philosophie. Rien que ça !

Son expérience dans le domaine médical lui a permis d’observer attentivement les enfants et leurs comportements. Elle a ainsi développé une approche scientifique pour comprendre leurs besoins et favoriser leur plein épanouissement. C’est ainsi qu’elle créa la méthode Montessori. Sa première expérience auprès d’enfants a eu lieu dans un hôpital psychiatrique de l’université de Rome auprès d’enfants déficients mentaux. Elle privilégie alors l’observation pour répondre aux mieux à leurs besoins, tout en considérant les enfants comme des êtres humains à part entière et non comme de simples malades. Maria Montessori continua ses travaux d’observations en tant que directrice de l’école d’orthophrénie à Rome en mettant en pratique sa pédagogie à l’aide d’un matériel adapté et de méthodes éducatives favorisant l’autonomie de l’enfant. Elle obtient alors des résultats spectaculaires avec des enfants qui apprennent à lire, à écrire ou encore à compter mieux que les enfants dits « normaux ». 

Des premières observations aux premières écoles Montessori

En 1907, Maria Montessori ouvrit sa première « maison des enfants », appelée Casa dei Bambini, à Rome. C’est une maison qui accueille des enfants défavorisés du quartier de San Lorenzo à Rome. Ce fut un véritable laboratoire où elle mit en pratique ses idées et observations. Ses travaux furent rapidement reconnus et appréciés, permettant l’ouverture de nombreuses autres écoles Montessori en Italie, puis aux États-Unis et dans toute l’Europe. L’association Montessori internationale (AMI) est également créée afin de promouvoir cette pédagogie à travers le monde mais aussi et surtout de former des éducateurs afin d’en préserver les fondamentaux. On dénombre à ce jour environ 25 000 écoles Montessori dans le monde, dont 400 en France.

Les principes clés de la pédagogie Montessori

La pédagogie Montessori repose sur plusieurs principes clés qui guident l’éducation de l’enfant tout au long de sa croissance.

L’enfant au centre de l’apprentissage

La pédagogie Montessori considère que chaque enfant est unique et possède un potentiel qui lui est propre. L’éducateur doit observer et comprendre les besoins spécifiques de chaque enfant afin de lui offrir un environnement adapté à son développement.

Le respect du rythme de l’enfant

Cette approche encourage l’éducateur à suivre le rythme de l’enfant dans son processus d’apprentissage, sans le brusquer ni le comparer aux autres. L’enfant est ainsi encouragé à apprendre à son propre rythme, ce qui favorise son épanouissement intellectuel et émotionnel.

L’autonomie

La pédagogie Montessori encourage l’enfant à être acteur de ses apprentissages. L’éducateur met à disposition du matériel adapté et organisé pour permettre à l’enfant d’explorer, d’expérimenter et de découvrir par lui-même. Cela développe chez l’enfant la confiance en soi et l’autonomie.

Le développement des sens

Pour Maria Montessori, fondatrice de cette méthode éducative, les sens sont au cœur de l’apprentissage. Les activités proposées stimulent les différents sens de l’enfant et encouragent son développement sensoriel.

La coopération

La pédagogie Montessori favorise les interactions entre les enfants et les adultes, ainsi qu’entre les enfants eux-mêmes. Cette approche valorise la coopération, l’entraide et le respect mutuel.

Le respect des périodes sensibles

Il est considéré qu’il y a certaines périodes pendant lesquelles les enfants plus susceptibles d’acquérir certaines compétences. C’est ce qu’on appelle les  » périodes sensible « . Elles ne durent qu’un temps, et les enseignants ou formateurs Montessori doivent donc bien les identifier afin de fournir toutes les ressources nécessaires à l’enfant.

Les atouts de la pédagogie Montessori dans le développement de l’enfant

Adopter la pédagogie Montessori présente de nombreux avantages pour le développement global de l’enfant.

  • Aider l’enfant à développer sa confiance en soi : En suivant son propre rythme et en étant encouragé à explorer et à expérimenter, l’enfant acquiert progressivement la conviction qu’il est capable de réussir ce qu’il entreprend.
  • Favoriser la créativité : La liberté de choix offerte à l’enfant dans un environnement Montessori stimule son imagination et sa créativité. En explorant par lui-même, il développe également sa capacité à résoudre des problèmes.
  • Apprendre les compétences sociales : Le travail en groupe et l’entraide sont encouragés dans le cadre de la pédagogie Montessori. L’enfant apprend ainsi à respecter les autres, à écouter et à partager ses connaissances.
  • Contribuer au développement moteur : Les activités pratiques proposées permettent à l’enfant d’améliorer sa coordination, sa motricité fine et globale, ainsi que son équilibre.
  • Apprendre l’autonomie et la discipline : l’enfant choisit lui même le type d’activité qu’il souhaite faire, toujours sous le regard d’un adulte bien évidemment.

Quels inconvénients à la pédagogie Montessori ?

Malgré les nombreux avantages de la pédagogie Montessori, ce système d’enseignement présente également des inconvénients.

Coût élevé

La pédagogie Montessori est souvent considérée comme une méthode d’enseignement exclusive, réservée aux familles aisées. Les écoles Montessori peuvent être très chères, ce qui les rend inaccessibles à de nombreuses familles.

Manque de structure

Cette approche met l’accent sur l’apprentissage autonome et la découverte personnelle, mais cela peut également entraîner un manque de structure dans l’environnement d’apprentissage. Certains enfants peuvent avoir du mal à s’adapter à un environnement d’apprentissage aussi ouvert, et certains parents peuvent également préférer une approche plus structurée de l’éducation.

Les classes multi-âges peuvent poser problème

La pédagogie Montessori est souvent utilisée dans des classes multi-âges, où des enfants d’âges différents travaillent ensemble. Bien que cela puisse être bénéfique pour certains enfants, cela peut également poser des problèmes d’adaptation pour les enfants plus jeunes ou moins avancés.

Difficulté de transition à d’autres méthodes d’enseignement

La pédagogie Montessori est un enseignement très différent des méthodes d’enseignement traditionnelles, ce qui peut rendre la transition à d’autres écoles ou environnements d’apprentissage difficile pour certains enfants. Il peut s’avérer compliqué pour un enfant ayant été scolarisé en école Montessori d’intégrer ensuite une école classique avec un fonctionnement plus rigide et cadre imposé à travers un ensemble de règles. Cette transition est donc un véritable point de vigilance. 

    Les différentes étapes de la pédagogie Montessori

    La méthode Montessori s’adapte aux besoins spécifiques de chaque enfant selon son âge, en tenant compte de ses périodes sensibles de développement.

    Période de 0 à 3 ans : la construction de la personnalité

    Dans cette période, l’enfant a besoin d’un environnement sécurisant et stimulant pour découvrir les objets et les personnes qui l’entourent. Il développe ses sens et sa motricité grâce à des activités simples et adaptées. La présence bienveillante de l’éducateur est essentielle pour accompagner l’enfant dans ses premiers apprentissages.

    Période de 3 à 6 ans : l’apprentissage de l’autonomie

    Au cours de cette période, l’enfant cherche à comprendre le monde qui l’entoure et à se l’approprier. Il développe son langage, sa créativité et sa motricité fine grâce à des activités pratiques et sensorielles. La pédagogie Montessori encourage également l’enfant à participer aux tâches quotidiennes pour acquérir progressivement son autonomie.

    Période de 6 à 12 ans : le développement des compétences intellectuelles

    Cette étape est marquée par un grand intérêt pour la culture, les sciences et les arts. L’enfant développe ses compétences intellectuelles et sociales grâce à des projets interdisciplinaires qui sollicitent sa curiosité et sa créativité. Les éducateurs encouragent également l’enfant à prendre des responsabilités au sein du groupe et à s’engager dans des projets collectifs.

    La formation des éducateurs Montessori

    Pour appliquer la méthode Montessori au quotidien, il est essentiel de se former auprès d’organismes reconnus. Les éducateurs Montessori sont formés à l’observation attentive des enfants, à la mise en place d’un environnement adapté et à la création de matériel pédagogique spécifique. Ils doivent être capables d’établir une relation bienveillante avec chaque enfant et de les accompagner avec patience et respect dans leur processus d’apprentissage. Il existe en France 2 centres de formations qui sont reconnus par l’AMI (Association Montessori Internationale) :

    • L’institut Supérieur Maria Montessori
    • Le Centre de Formation Montessori Francophonie

    La méthode Montessori convient-elle à tous les enfants ?

    Comme pour toute méthode d’éducation, la méthode Montessori ne convient pas à tous les enfants. Certains enfants peuvent avoir besoin d’une structure plus stricte et d’une approche plus directive, tandis que d’autres peuvent bénéficier de l’approche plus libre et plus ouverte de la méthode Montessori. Les parents et les éducateurs doivent évaluer les besoins individuels de chaque enfant et déterminer si la méthode Montessori est la meilleure option pour lui.

    Comment les parents peuvent-ils appliquer la méthode Montessori à la maison ?

    Il existe de nombreuses ressources disponibles pour les parents qui souhaitent appliquer la méthode Montessori à la maison, notamment des livres, des guides, des sites Web et des cours en ligne. Les parents peuvent également créer un environnement d’apprentissage stimulant à la maison en offrant des choix, en encourageant l’autonomie et en fournissant des expériences pratiques pour leurs enfants. La tour Montessori, aussi appelé tour d’observation en est un parfait exemple. Les parents peuvent également consulter un enseignant formé à la méthode Montessori pour obtenir des conseils et des recommandations. Enfin, il est tout à fait possible d’aménager une chambre Montessori pour son enfant. En effet, ii existe différents types de meubles s’inscrivant parfaitement dans cette pédagogie avec notamment le lit Montessori. Il s’agit d’un lit au sol, sans structure autour du matelas, offrant ainsi à l’enfant une liberté dans le coucher et le lever. 

    Quel est le prix d’une école Montessori ? 

    Il faut savoir qu’une école Montessori est généralement plus chère qu’une école traditionnelle. Cela s’explique par le fait que la grande partie des écoles Montessori sont des écoles hors contrats. C’est à dire qu’elles ne bénéficient d’aucune aide financière de l’Etat et de l’Education Nationale. Elles doivent donc s’auto-financer par le paiement mensuel des parents. Les écoles sont libres de fixer leur prix, et ces derniers peuvent fortement varier d’un établissement à un autre en fonction des zones géographiques et des charges fixes (salaires, loyers…). En moyenne, les frais de scolarité d’une école Montessori sont de 400 € / mois.

     

    La pédagogie Montessori est une méthode d’éducation alternative qui met l’accent sur l’apprentissage sensoriel, l’auto-apprentissage et la liberté de choix. Cette approche unique de l’enseignement offre des avantages tels que l’autonomie et la confiance en soi, ainsi que l’accent sur l’individualité et l’expérience pratique. Cependant, il y a aussi des inconvénients tels que le manque de structure et les coûts élevés. Il faut bien avoir conscience que cette méthode n’est pas adaptée à tous les enfants. Les écoles Montessori sont en augmentation constante dans le monde entier, et la méthode Montessori peut également être appliquée à la maison si les parents le souhaitent. Avec une demande croissance, les enseignants formés à la méthode Montessori sont également de plus en plus nombreux. En fin de compte, la pédagogie Montessori peut être une option intéressante pour les parents et les éducateurs qui cherchent à offrir aux enfants une approche alternative de l’éducation.

    A Lire également  La Méthode KonMari de Marie Kondo pour Ranger la Chambre de votre Enfant