Sélectionner une page

Le passage du lit de bébé au lit pour enfant

Rédigé par Louise le 4 août 2023
Louise-Rédactrice-Babyo
passage du lit bébé au lit enfant

Votre bébé doit déjà quitter son berceau ou son lit à barreaux et il est temps d’adopter un lit de grand. C’est une étape décisive dans sa vie et l’occasion en même temps de l’aider à grandir. Les premiers signes qui indiquent ce besoin de changement apparaissent généralement entre 18 et 24 mois (2 ans).

Pour votre bout de chou, cette transition est incontournable afin de l’amener vers l’autonomie physique et psychologique. Quant aux parents, la démarche peut les entraîner dans des situations plus ou moins épuisantes. À quel âge l’enfant doit laisser son lit de bébé et utiliser un couchage de grand ? Que faire pour faciliter cette étape ? Les réponses dans cet article. 

À quel âge changer le lit pour bébé pour un lit de grand ?

Le choix du lit est fondamental aussi bien pour les tout petits que pour les grands. Ce mobilier a pour principale fonction de favoriser le sommeil et le repos dans des conditions optimales. Les adeptes du cosleeping optent par exemple pour le berceau cododo ou le lit cododo durant les premiers mois du nouveau-né. Le partage du lit parental permet de faciliter l’allaitement tout en apportant à ce dernier du réconfort.

Au fil du temps, une multitude de modèles de literie sont dédiés aux enfants en fonction de leur âge. Couffin, berceau à bascule, lit parapluie, lit à barreaux, lit évolutif, lit combiné, lit gigogne, lit superposé… À un certain moment, votre petit ange doit abandonner le lit pour bébé et dormir dans un lit de grand. Mais c’est tellement difficile de trouver l’âge parfait pour la transition.

Généralement, les enfants manifestent les premiers signes de vouloir ce changement entre 18 mois et 24 mois. Pour certains, ceux-ci n’apparaissent qu’à l’âge de trois ans.

Les premiers facteurs à prendre en compte

Pour que cette étape décisive se déroule dans les meilleures conditions, il est impératif de prendre conscience de certains facteurs importants. Cela peut être dû à l’arrivée d’un nouvel enfant. Le lit à barreaux va appartenir au futur petit frère ou également à la future petite sœur.

Des fois, les parents ont besoin d’intimité et veulent installer le bout de chou dans sa propre chambre. Mais en principe, le changement doit suivre l’évolution et la croissance de l’enfant. En effet, votre chérubin peut dormir dans un lit au sol comme le modèle de type Montessori lorsqu’il arrive à monter et descendre seul un canapé.

Il est également temps de l’installer dans un lit pour enfant en bois naturel quand il se sent à l’étroit dans son ancien couchage. Le petit bout peut par exemple se cogner en dormant contre les parois. Parfois, il dort moins bien durant la nuit ou essaie toujours de sortir de son lit en grimpant. Il faudra alors procéder au changement de couchage.

transition lit bébé au lit enfant

Comment préparer psychologiquement l’enfant du changement ?

Ça y est, c’est décidé ! Vous allez franchir le pas avec votre enfant. Mis à part l’aspect matériel, il est indispensable de le préparer psychologiquement face au changement. C’est également la même chose pour les papas et aussi les mamans. Tous les processus devront être entamés avec précaution pour éviter de brusquer l’enfant.

Veillez dans un premier temps à ce que votre bébé se sente prêt à grandir pour dormir dans un lit de grand. Ce sera mieux si c’est lui qui en fait la demande.

Par ailleurs, si l’arrivée d’un autre bébé est la principale raison du changement, il est recommandé de le faire dès le début de la grossesse. Sinon, le grand frère ou la grande sœur pourrait s’imaginer que le prochain venu lui vole son lit.

Procéder au passage avant l’entrée en école maternelle est préconisé pour faciliter la grande transition. Quel que soit le moment choisi, il est important d’informer préalablement le petit du changement que vous souhaitez faire. Discutez avec lui les raisons de votre décision et de l’aspect symbolique de cette conversion.

Quelques conseils pour faciliter le changement de lit

L’enfant grandit. Il a besoin d’un lit qui lui convient. Son lit à barreaux doit être maintenant rangé. Mais il faut entamer le passage avec douceur, gage de bien-être et de sécurité. En effet, l’enfant nécessite un certain laps de temps pour s’habituer progressivement.

Procéder petit à petit

Le passage du lit pour bébé au lit pour enfant ne doit pas se faire d’un simple coup de tête. Il faut agir doucement. Vous pouvez commencer par enlever les barreaux du lit pour que votre bébé parvienne à se lever seul au réveil, durant la nuit ou la sieste. C’est également le cas lorsque votre petit bout s’amuse à escalader la barrière, car il a envie de sortir de son lit pour bébé.

Pour éviter de le brusquer, il est possible d’installer tout simplement son matelas au sol selon la méthode Montessori. Sinon, l’utilisation d’un lit bébé évolutif depuis sa naissance constitue une solution idéale. N’hésitez pas à solliciter l’aide de l’enfant dans toutes les démarches pour faciliter le changement. Vous pourrez l’inviter à choisir son linge de lit (couette, housse de couette, oreiller, etc.).

Choisir le bon mobilier

Le choix d’un nouveau lit de grand est primordial pour votre enfant. Nombreux sont les modèles sur le marché : lit superposé, lit surélevé, lit en mezzanine…

Privilégiez toutefois les modèles pratiques et sécuritaires aux aspects esthétiques. D’ailleurs, vous pouvez profiter de ce changement pour installer les autres meubles indispensables : armoire, commode, table de chevet…

Différents critères doivent être pris en compte : lit pour fille ou lit pour garçon, taille de la chambre enfant, etc. Les lits évolutifs, lits superposés, lits surélevés et lits à tiroirs sont fortement recommandés pour les petits espaces.

Quel que soit le modèle adopté, il est impératif de choisir le sommier et le matelas adaptés. Une mauvaise literie affecte largement la qualité de sommeil de votre bout de chou.

Sécuriser l’enfant

Portez également une attention particulière à la sécurité de l’enfant. Vous devez en effet installer les dispositifs appropriés pour prévenir les chutes, notamment durant les premières nuits. Les barrières de sécurité amovibles sont les plus pratiques. N’hésitez pas à utiliser un traversin ou des coussins au sol.

Côté cocon, vous pouvez mettre des draps ou une couette pour bien couvrir votre petit bout. Sinon, il suffit de l’habiller avec un pyjama à pied ou une gigoteuse douillette. Outre le rituel de coucher, les doudous, les peluches et la veilleuse aident votre enfant à mieux s’endormir.

A Lire également  Quelle taille de lit pour enfant ?